•  

    La Garde Adhémar . Un des Plus Beaux Villages de France

        Perché sur une colline qui surplombe le canal de Donzère et la plaine de Pierrelatte, cette ancienne place forte médiévale se situe sur la rive gauche du Rhône. Le village a conservé le charme pittoresque de ses ruelles tortueuses, traversées d'arcades, bordées de vieilles maisons et de passages voûtés que viennent animer galeries d'art et boutiques d'artisanat. 

    Le village lui-même est extrêmement attachant pour qui prend la peine de le parcourir tranquillement, d'en faire le tour, en promeneur qui se donne le temps de vivre. Il se livre volontiers au passant, qui, attentif, l'oeil grand ouvert, flâne le long de ses ruelles étroites, s'aventure dans une impasse, glisse un regard furtif dans une cour intérieure, s'arrête pour observer l'ordonnance d'une façade ou fixer un détail d'architecture. La vie d'autrefois, telle qu'elle s'est déroulée ici, année après année, pendant des siècles est perceptible à chaque pas au travers de cet habitat modeste.

     

     

    L'EGLISE ROMANE SAINT MICHEL

    L'église, l'une des plus belles de la région, un joyau de l'art roman de la seconde moitié du XIIème siècle. Perfection de l'appareil, harmonie des formes, équilibre des volumes, élégance, légéreté de l'ensemble, sobriété, discrétion dans la décoration sont les caractéres essentiels de cette petite merveille.Elle date de la fin du XIIe siècle a été restaurée au XIXe siècle. C'est l'une des plus élégantes églises romanes de la région, avec son clocher octogonal à deux étages, que complète un toit pyramidal, et avec la frise sculptée qui entoure la partie ouest de l'abside.

     

    Jardin botanique

    A l'aplomb de l'Eglise, dans un site remarquable, un jardin où sont cultivées, inventoriées, étiquetées plusieurs centaines d'espèces de plantes aromatiques et médicinales ; on y accède par un escalier rustique, partant de la table d'orientation.3.000 m² en terrasses sur lesquels s'épanouissent les 200 espèces du jardin botanique. L'espace est organisé en deux parties distinctes : le jardin des plantes médicinales au premier niveau. Disposées en carrés, les plantes sont classées par thème selon les usages : voies respiratoire, système digestif, système nerveux...Un peu plus loin, en contre bas, place au jardin des plantes de collection... Un mûrier blanc en marque l'entrée : sauges, lavandes, géraniums et autres plantes aromatiques sont ainsi disposées au gré des parterres délimités par des bordures de buis...L'agencement des terrasses, les parfums qui se dégagent, les couleurs qui se succèdent et s'harmonisent entre elles,... tout se fond dans le paysage, ouvrant sur un superbe panorama... 

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique