• Colombey-les-deux-Eglises

     

     Colombey-les-deux-Eglises

    En 1934, le commandant de Gaulle et son épouse acquièrent une résidence – La Boisserie – dans le petit village de Colombey-les-Deux-Églises. Là, le Général se réfugie pour affronter la "traversée du désert" et y rédiger ses Mémoires de guerre. Devenu président de la Cinquième République, il s’installe au palais de l’Élysée, mais n’en revient pas moins régulièrement y passer le week-end. Après son départ du pouvoir, il s’y installe définitivement, et y trouve la mort le 9 novembre 1970.

     

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

     

    Mémorial Charles de Gaulle

    Imaginé par les architectes Jacques Millet et Jean-Côme Chilou (architectes du Mémorial de Caen), le Mémorial Charles de Gaulle s’intègre parfaitement à la nature. Construit au pied de la Croix de Lorraine, il s’insère dans l’écrin naturel du lieu grâce à son toit en toundra.

    Le Mémorial est composé de trois niveaux : l’accueil étant au rez-de-chaussée et les deux autres étages hébergeant l’espace muséographique. Il est constitué des deux ailes qui accueillent à gauche les différents services (boutique, restauration, …) et à droite un auditorium.

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    La croix de Lorraine

    Symbole de la France libre lors de la Seconde Guerre Mondiale, sa création en juillet 1940 devait faire face à la croix gammée. Après la mort de Charles de Gaulle, une Croix de Lorraine d’une hauteur de 44 mètres et d’une envergure de près de 20 mètres fut érigée non loin de la tombe du Général de Gaulle. Elle constitue un hommage aux Français libres et à l’action du Général de Gaulle. Cet édifice de granite rose pèse plus de 1 500 tonnes et se distingue à plus de 20 kilomètres.

    Colombey-les-deux-Eglises

     

    L'église Notre-Dame est relativement célèbre car elle a accueilli les obsèques du Général de Gaulle, qui s'était installé dans ce petit village, qui comme son nom ne l'indique pas, possède 3 églises. Son architecture est celle, sobre, d'une église rurale.

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

    Colombey-les-deux-Eglises

     

     

     

    « le grand pressignyVoitures anciennes »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    3
    Jeudi 25 Février 2016 à 20:13

    bonsoir

    originaire de Haute  Marne c'est sympathique de voir votre billet .

    des souvenirs reviennent grâce à vos photos.

    merci pour ce partage

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 11:16

    Bonjour François

    en premier lieu, je tiens a te remercier de ta visite sur mes blogs et de tes coms sympatiques.

    je découvre ton blog via mon amie Monique (Kordouane). je laisse ce premier com sur colombey car il a une importance particulière a nos yeux. en effet mon épouse était cousine de charles de gaule et nous  y sommes allés plusieurs weekend vers 1967/1968. ce qui nous a valu de jouer au foot  dans le jardin avec les grands de l'époque  qui entre autre venaient régler quelques dossiers à Colombey (j'ai le souvenir de michel Debré et de Couve de Murville)

    Merci a toi pour ce souvenir familial

    amicalement, maurice

    1
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 12:58

    je vois que tu es passé vers chez moi

    j'espère que tu as passé un bon moment

    bon dimanche

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :